"Immigration et asile: le «modèle allemand», qu’est-ce que c’est ?"

"Immigration et asile: le «modèle allemand», qu’est-ce que c’est ?"

Revue de presse

Libération (avec AFP) relate les débats de notre conférence "Immigration : Allemagne – France, des modèles d’accueil divergents, des questions européennes communes", organisée à l'Assemblée nationale le 6 avril dernier, par France terre d'asile et la Heinrich-Böll-Stiftung France, sous le parrainage du député Jacques Maire.

Créateur/Créatrice: hbs Paris. Creative Commons License LogoThis image is licensed under Creative Commons License.

Alors que la France se débat avec des campements insalubres, «personne n’est à la rue» en Allemagne grâce à un système décentralisé, soulignait Mme Bendel, lors d’un récent colloque organisé à Paris par l’association France terre d’asile.

Länder (régions) et communes ont une obligation de logement et organisent l’accueil. Cela se fait dans des structures variées, parfois de grande taille, et gérées par des organismes privés ou à vocation sociale qui facturent des sommes parfois astronomiques aux autorités. En France, l’Etat pilote et répartit les demandeurs, privilégiant le logement éclaté, confié à des associations gestionnaires. Mais seul un demandeur sur deux est logé.

(...)

Enfin, l’Allemagne se caractérise par une «forte implication de la société civile» (ONG, Églises, syndicats...) alors que prévaut souvent en France «plutôt une logique de confrontation», estime Jens Althoff, directeur de la fondation Heinrich Böll.

A noter qu’en Allemagne, un accord de coalition CDU/CSU-SPD prévoit la mise en place de vastes structures qui pourraient s’inspirer du modèle bavarois existant notamment à Bamberg: un important centre, très critiqué par les associations pour son isolement et des violences supposées, y dispose de 1.300 places d’accueil.

 

Lire l'article sur Libération.fr : http://www.liberation.fr/societe/2018/04/16/immigration-et-asile-le-modele-allemand-qu-est-ce-que-c-est_1643669

0 Commentaires

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire