All Content

Tous les contributions

1 - 20 of 32

Projets locaux ou les pionniers de la transition

La transition énergétique n’est pas qu’une affaire d’État : partout en France, ce sont des citoyens et citoyennes dans le cadre de coopératives énergétiques ou par le biais de leur commune, qui s’engagent pour la transition énergétique. Si l’Allemagne ou le Danemark ont une longueur d’avance en la matière en Europe, des initiatives fleurissent aussi partout en France – et ce en dépit des nombreux obstacles administratifs et financiers à surmonter.

Transitions professionnelles

Le défi des transitions professionnelles dans le cadre de la transition écologique : trouver un équilibre entre les composantes sociales, environnementales et économiques.

Le couple franco-allemand: accorder les mix

France et Allemagne souhaitent toutes deux sortir de leur mix énergétique traditionnel. Afin de respecter le plan climat 2030, les efforts à surmonter devront être colossaux. Et les deux pays devront marcher main dans la main.

Allemagne : essai marqué, à transformer

La transition énergétique en Allemagne comprend l’élimination progressive de la production nucléaire, la réduction des combustibles fossiles et l’investissement massif dans les énergies renouvelables. C’est, en soi, un immense défi ; et beaucoup reste à faire.

La Grèce, grand soleil, ciel voilé

Soleil abondant, mer et montagnes venteuses : la Grèce dispose de sérieux atouts en énergies renouvelables. Les problèmes d’endettement du pays bloquent néanmoins les potentiels progrès en vue d’un avenir moins pollué.

République Tchèque : statu-quo ?

Le charbon et le nucléaire y tiennent le haut du panier, le programme d’aide aux énergies renouvelables est défaillant, la politique y demeure instable : la République tchèque est confrontée à de nombreux défis dans son passage aux énergies renouvelables.

En Pologne, le charbon-roi

L’élection d’un nouveau gouvernement a rebattu les cartes et scellé un retour en arrière ; le pays ne parviendra ainsi pas à atteindre ses objectifs en matière d’énergie propre, même les plus modestes.

Union européenne : ambivalence des ambitions

Malgré des débuts hésitants, de profondes transformations se font jour dans le secteur énergétique européen. Les objectifs fixés, s’ils ont été revus à la hausse, restent toutefois trop timides.

Partenaires particuliers

Beaucoup de pays exportateurs de pétrole, gaz ou encore charbon ne sont ni des démocraties ni des contrées stables. Et les investissements à grande échelle dans l’exploitation et importation d’énergies fossiles se perpétuent.

Les data des WATT: défis et enjeux

Une gestion en temps réel, flexible et fiable, est une condition majeure de la transition énergétique. Le numérique est un outil essentiel pour gérer des unités de production multipliées et décentralisées.

Efficacité énergétique, faire mieux avec moins

Mers, exposition solaire, vents : les Etats peuvent être inégaux quant aux différentes sources d’énergies renouvelables à utiliser. Il existe, pourtant, pour tous les Etats de l’UE, une ressource abondante et facilement exploitable pour mener la transition énergétique : c’est l’efficacité énergétique.

Souffler le chaud et le froid

La météo européenne n’est pas toujours clémente : il fait parfois trop froid, ou trop chaud, pour vivre sans chauffage ou sans climatisation. Or, ces usages impliquent une forte consommation d’énergie.

Électricité: garantir la flexibilité

Une bonne gestion des réseaux électriques est indispensable, de manière à ce que production et demande soient équilibrées et que l’approvisionnement corresponde aux besoins réels. Une tâche qui est loin
d’être aisée.

Couplage énergétique : électricité, mobilité, chaleur

Le chauffage, le refroidissement et le transport consomment d’énormes quantités de carburants fossiles. Passer aux énergies renouvelables dans tous ces secteurs est donc un défi, mais c’est aussi une opportunité. Le couplage des secteurs répond notamment à la problématique de la variabilité.

Pages