Colloque : 25 ans après Dayton, la Bosnie-Herzégovine aujourd'hui

Replay

25 ans après la fin de la guerre et la signature des Accords de Dayton, que savons-nous de la Bosnie-Herzégovine ? Ce colloque, organisé les 2 et 3 décembre 2020, a proposé une réflexion sur la situation politique et économique du pays, sur les mobilisations sociales et environnementales qui traversent sa société et sur le chemin qui pourrait s’inventer pour un avenir meilleur.

Colloque en ligne

Il y a 25 ans, les accords de paix de Dayton mettaient un terme aux combats qui déchiraient la Bosnie-Herzégovine depuis trois longues années. S'ils ont eu le mérite d'arrêter les affrontements, ces accords ont « figé » les sociétés locales dans un interminable après-guerre : les mêmes controverses politiques n’ont cessé depuis d’opposer les mêmes partis nationalistes, souvent dirigés par les mêmes personnes, les mêmes familles ou les mêmes clans. La question de la réforme des institutions bosniennes a progressivement disparu de l'agenda des capitales européennes, sans parler de l'intégration aux institutions de l'Union européenne (UE). La « stabilité » mortifère qui prévaut semble être devenue la seule perspective proposée aux citoyens de Bosnie-Herzégovine.

Le Courrier des Balkans et la Fondation Heinrich Böll ont souhaité, avec ce colloque, ouvrir le débat et réfléchir à l'avenir de la Bosnie-Herzégovine. Les discussions (en français, anglais et bosnien) ont donné en priorité la parole aux acteurs et actrices de terrain, ancrés dans les sociétés locales, et se sont articulées autour de quatre tables rondes en ligne lors de deux journées de rencontres.

Cet événement s'inscrit dans la suite de la publication d'une série d’articles et interviews, publiés en trois langues (français, anglais, bosnien), pour raconter la Bosnie-Herzégovine de 2020.

Table ronde 1 : À quels défis la Bosnie-Herzégovine fait-elle face ? Corruption, justice économique et sociale, émigration, santé, PTSD

  • Aline Cateux (LAAP, Université Louvain-la-Neuve)
  • Daniela Lai (Royal Holloway, University of London)
  • Alida Vračić (Think tank Populari, ECRFR, BIEPAG)
  • Ajna Jusić (Zaboravljena Djeca rata)

Modération : Marion Kraske (Heinrich Böll Sarajevo)


Table ronde 2 : Mobilisations : luttes environnementales, droits des travailleurs, lutte anti-corruption, droits LGBT

  • Anes Podić (Eko Akcija)
  • Stefan Blagić (ReStart RS)
  • Sanja Horić (Université ouvrière, Tuzla)

Modération : Aline Cateux (Courrier des Balkans)


Table ronde 3  : 25 après les accords de Dayton, quels projets politique pour la Bosnie-Herzégovine ? Réforme constitutionnelle, alternative citoyenne, quelle place pour l’activisme ?

  • Majda Ruge (ECFR)
  • Tanja Topić (Friedrich Ebert Banja Luka)
  • Irma Baralija (Nasa Stranka, Mostar)
  • Gordana Katana (journaliste)

Modération : Anne Madelain (INALCO, Paris)


Table ronde 4  : la Bosnie-Herzégovine, les Balkans et le monde. Politique étrangère bosnienne, radicalisation, la route des Balkans et les migrations.

  • Dzeneta Karabegović (Université de Salzbourg)
  • Edina Bečirević (Université de Sarajevo)
  • JA Dérens (Courrier des Balkans)
  • Simon Ilse (Fondation Heinrich Böll Belgrade)

Modération : Loic Tregoures (Courrier des Balkans)