Y a-t-il un « Président de la République » en Allemagne ?

FAQ

A quoi sert donc une fonction présidentielle en Allemagne, alors que le chef du gouvernement est le chancelier ? Pourquoi le rôle du président est-il essentiellement honorifique ? Decryptage. 

aigle fédéral

Si tout le monde connait le chancelier ou la chancelière allemand.e, l’existence et le rôle du président de la République fédérale sont bien moins connus. En Allemagne, le président exerce avant tout une fonction représentative : c’est une figure morale, dont la charge est essentiellement honorifique. Le président est en principe tenu à la neutralité politique et ne doit pas s’immiscer dans les affaires des partis. Bien que ses pouvoirs soient limités, il n’en demeure pas moins une personnalité influente et le garant des institutions, chargé d’examiner chaque loi avant qu’elle ne soit promulguée. Il peut en effet refuser de signer une loi s’il juge que celle-ci est contraire à la loi fondamentale (l’équivalent de la Constitution). Une de ses missions centrales est de nommer officiellement le ou la chancelier.e. Il n’est pas élu directement par le peuple, mais par une Assemblée fédérale (Bundesversammlung) composée de députés du Bundestag et du Bundesrat dont l’unique fonction est de procéder à l’élection du président. Son mandat est de 5 ans, renouvelable une fois. 
Depuis 2017, le président de la République fédérale allemande est Frank-Walter Steinmeier, ancien ministre des Affaires étrangères.