Jens Bisky : "Berlin: biographie d'une grande ville"

Rencontre virtuelle

Le bureau de Paris de la Heinrich-Böll-Stiftung, en partenariat avec le Goethe Institut, vous propose d'assister à VIDÉOLITTÉ, une rencontre virtuelle avec Jens Bisky. À cette occasion, l’auteur s'est filmé en parlant de son livre Berlin. Biographie einer großen Stadt (Rowohlt, 2019) tout en répondant aux questions de l’historienne Sonia Combe (Centre Marc Bloch Berlin).

Jens Bisky


Des sous titres sont disponibles en français et en allemand pour cette vidéo.

Berlin: Biographie einer großen Stadt

L'histoire allemande, mais aussi européenne, se concentre à Berlin. De la guerre de Trente Ans jusqu’à nos jours, Jens Bisky dresse un panorama à la mesure de cette capitale unique, plurielle et extrêmement ouverte : refuge pour les huguenots français et les penseurs des Lumières, elle sera plus tard la métropole des prolétaires et des grands industriels, des artistes et des journalistes et l’épicentre des Années folles. Les questions posées comportent entre autres celles de l'historienne Sonia Combe (Centre Marc Bloch Berlin).
 
Jens Bisky, né en 1966 à Leipzig, a étudié les sciences culturelles, la langue et la littérature allemande à Berlin. Il a écrit pour le Berliner Zeitung et travaille depuis 2001 en tant que rédacteur de la rubrique culturelle du Süddeutsche Zeitung. Il est par ailleurs auteur de plusieurs livres unanimement salués, dont Geboren am 13. August (Rowohlt, 2004), Kleist. Eine Biographie (Rowohlt, 2007) et plus récemment Unser König. Friedrich der Große und seine Zeit (Rowohlt, 2011). En 2017, Bisky a reçu le prix Johann Heinrich Merck de la critique littéraire et l'essai de l’Académie allemande de la langue et de poésie.
 
Sonia Combe est historienne au Centre Marc Bloch Berlin. Ses recherches portent sur l’histoire contemporaine et la mémoire collective des états (post-)communistes. Elle s’appuie notamment sur la tradition orale et les témoignages. Sonia Combe s’intéresse par ailleurs aux phénomènes sociaux qui influencent l’écriture de l’histoire. Elle a récemment publié La loyauté à tout prix. Les floués du "socialisme réel" (Le bord de l'eau, 2019).